1 2 3 4 5 6

C’est le code qu’il fallait taper à l’époque pour pirater la banque de france en 2008 … avec skype XD

Oui … avec skype. Bon pour vous expliquer le background de cette histoire il faut aussi parler de l’auteur de ce ‘hack … oups’. Un breton qui était au RSA à l’époque des faits avait trouver des bidouille pour téléphoner gratuit via skype en « adaptant » une bonne vieille technique de freaking moderne :). A force de chercher au pif un numero sur le quel il pouvait passer pour transférer ses appels vers qui il voulait il est tombé sur un numéro qui lui demandé un mot de passe … il a tapé, passé moi l’expression, connement : 1 2 3 4 5 6. Quel ne fut pas sa surprise quand il comprit que le mot de passe était bon 😉

Une fois qu’il eu raccrocher il ne pouvait pas se douter qu’il avait accéder à un des serveur de la banque de france et plus précisement  le service de surendettement. Ce dernier c’est retrouver bloquer pendant 48 Heures … Evidement une enquête international a été ouverte immédiatement pour retrouver le méchant pirate (qui n’en était pas un …). Bref 2 ans plus tard l’état à eu l’autorisation de pouvoir scruter les log de skype au Luxembourg (oui ça aide de mettre ses serveur s là bas) et retrouver la trace de notre breton.

Dénouement : Le trentenaire s’en ait sortie sans rien … relax quoi 🙂 et la banque de france a depuis annoncé avoire « renforcé la sécu de son SI ».

Conclusion : 1 2 3 4 5 6 … : WTF …!!!!!